Bilan des Classic Days 2018

Vous vous souvenez peut-être, ou peut-être pas, j’avais créé une vidéo pour l’évènement 2017. J’avais décidé d’y retourner pour la troisième année consécutive. La route s’est d’ailleurs faite en bonne compagnie (convoi avec un cab 67, un coupé de chaque millésime 65-66-67, un fastback 67, un coupé 2006 et ma 66). Jean, Scal, Pascal, Damien, Jean-Luc, Aymeric et ses parents (dans l’ordre des autos citées) étaient ainsi de la partie pour la route allée. Voici mon bilan pour les Classic Days 2018.

Sur place, j’ai également pu revoir de nombreuses têtes déjà connues (Muriel, Franck, Bruno, Éric, Guillaume, Sébastien aka. Seboy, Georges et bien d’autres). J’ai pu également faire la connaissance de nombreuses personnes dont plusieurs avec qui j’avais déjà échangé virtuellement (Bertrand, Chloë, Laurent, Thierry aka. GT 66, les amis de Seboy, etc.). Ce fut réellement un plaisir de pouvoir échanger autour de notre passion commune : la Mustang !

Concernant le retour, j’ai roulé dimanche en début d’après-midi avec Aymeric (coupé 2006) et Guillaume (Sportsroof 69). Malgré la pluie et mes problèmes de fumée d’échappement dans l’habitacle (j’ai roulé la fenêtre ouverte !), la route s’est faite sans encombre, le long de la Loire !

Ma voiture, arrivée à Nevers.

Bilan technique

En résumé, un bilan mitigé cette années mais très content d’avoir pu voir les copains et roulé un peu, ça, c’est certain ! Voici le bilan technique, concernant l’auto.

Problème de chauffe

Pour rappel, la Mustang chauffait depuis le changement de carburateur (cf. mon article de la semaine dernière). Pensant que ça venait de la durite basse, sans ressort, je l’ai changée. Après quelques tests sur autoroute, RAS. Cela semblait donc corrigé.

Sur les 270 km réalisés à l’allée des CD, les 250 premiers kilomètres se passent très bien, pas de chauffe excessive, juste l’odeur d’échappement très désagréable à l’intérieur (j’y reviendrais plus bas). Hélas, les 20 derniers kilomètres sont plus compliqués avec une jauge de température pointant sur le H de High… En arrivant à l’hôtel, après que la voiture ait refroidit, contrôle du niveau : il manque du liquide et les ailettes semblent bouchées par des pastilles de rouille. J’aurai du nettoyer le circuit complètement avant de prendre la route, comme me l’avait justement suggéré Seboy.

Bref, le lendemain matin, réveil matinal, démontage du radiateur, direction la station de lavage la plus proche et coup de karcher par tous les orifices. Séchage, remontage, puis mise à niveau du LR… Tests pour aller sur le circuit depuis l’hôtel à Varrenes-Vauzelles puis, surtout, dans les bouchons (une grosse demi-heure, quasiment à l’arrêt). Ça ne bronche pas !

Finalement, ce sera au retour, dimanche après-midi et après au moins 200 kilomètres que je vois l’aiguille de la jauge de température tutoyer de nouveau le H… Je tire jusqu’à la sortie située à 4 kilomètres de chez moi. Alors que je fais mon plein d’essence, de la fumée s’échappe de la durite d’expansion du radiateur… Je rentre, il manque du liquide… Après un nouveau nettoyage en profondeur, redressage des ailettes du radiateur et une étude approfondie avec Guillaume, il s’avère que l’avance est réglée un peu haute en raison de la tête d’allumeur vieillissante. Nouvelle tête d’allumeur à commander !

Fuite à l’échappement

Cette fuite à l’échappement est un problème non résolu qui devient vraiment handicapant. Pour rappel, depuis la mise en place du carburateur Edelbrock 4 corps, j’ai ainsi noté une fuite à l’échappement. Elle se situe au niveau des joints de collecteurs. Sec et probablement d’origine, ils ont du rendre leur dernier souffle (lol) après le passage au 4V… Sachant que le soufflet de levier de vitesses est également HS, les fumées d’échappement rentrent dans l’habitacle… Je roule fenêtre ouverte. Donuts (joints) commandés et reçus !

Shifter et tringlerie pour Top Loader 4

J’ai commandé les pièces !! Hélas… pas les bonnes. La tringlerie est OK mais pas le shifter (un 3 vitesses au lieu d’un 4 : je le vends, si ça intéresse). Je pensais le monter aux Classic Days (faire un petit atelier montage, mais finalement non…). Nouveau shifter commandé et reçu !!

Portière passager

Ma porte passager est toujours problématique et je ne peux l’ouvrir. Donc j’ai acheté de nouvelles poignées, maintenant que j’ai changé les rolliers et les petites pièces blanches, à l’intérieur de la portière… Toutefois, en ré-étudiant plus sérieusement la portière, il s’agit en fait d’une toute petite pièce cassée. Pièce commandée, reste à l’installer (pas facile de sortir l’ancienne !)

Phares « jour/nuit »

Lorsque je roule, phares allumés, ils vacillent (jour/nuit, jour/nuit, etc.). J’ai le problème depuis le début, on a donc pensé que c’était le régulateur (d’origine apparemment) qui rendait l’âme. J’ai reçu le nouveau il y a peu, il était dans le coffre. Je l’ai changé durant les Classic Days, samedi soir, au restaurant. Le trajet du retour (1 heure, de nuit) s’est déroulé correctement et les phares n’ont pas bougés. En revanche, sur la route du retour, Guillaume m’a vu lui faire de nombreux appels de phares… sans que je n’intervienne. Du coup, problème non résolu. L’une des pistes possible serait désormais le bouton d’interrupteur de phares (lien). Pièce commandée et reçue.

Courroie accessoires

Après discussion avec quelques personnes pendant les CD, il semblerait que ma courroie (je n’en ai qu’une qui serpente sur tous les accessoires) serait en train de rendre l’âme… Il va falloir que j’en trouve une de rechange… Mais pas simple à trouver, il s’agit d’une courroie multi pistes (serpentine belt). Si vous avez des pistes, je suis preneur !

Carter d’huile HS

Mon carter d’huile a du prendre des coups de crics à de multiples reprises. Il est dans un mauvais état et laisse de l’huile couler… Un gros nettoyage est prévu avec changement du carter et du joint. Ces deux pièces ont été commandées et reçues.

Bonne nouvelle !

Effectivement, après mon fameux plein, il s’avère que le calcul m’indique une consommation de 12,9 litres au 100km !!!

Bref, beaucoup de boulot en perspective avec des projets qui prendront, bien entendu, plus ou moins de temps (et de moyens). Toutefois, n’ayons pas peur de dire que c’était un très bon weekend, très enrichissant et très agréable avec certains d’entre vous (qui se reconnaitront).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *