La Mustang de Chip Foose

Ces derniers temps, j’ai regardé plusieurs épisodes de la série Overhaulin’ (Cars restoration en France). En faisant quelques recherches sur l’émission et sur Chip Foose, la star derrière la conception des voitures imaginées, quelle ne fût pas ma surprise de voir que ce dernier roulait en Mustang… Et pas n’importe quelle Mustang ! Je vous ai récupéré quelques informations sur ce spécimen hors du commun… La Mustang de Chip Foose !

Qui est Chip Foose ?

Tout d’abord, commençons par présenter Foose. Né le 13 octobre 1963 à Santa Barbara (Californie, USA), Chip Foose est un designer connu notamment pour son rôle dans l’émission de télé-réalité Overhaulin’. Foose commence très tôt à baigner dans le milieu des automobiles. Effectivement, à l’âge de sept ans, il travaille déjà aux côtés de son père qui possède une société en Californie. Particulièrement doué dans la conception et le design de véhicules, il esquisse à douze ans sa première voiture (une Porsche 356). En 1982, il rejoint le « Art Center College of Design« .

Diplômé, il réalise plusieurs expériences professionnelles à partir de 1990 dans le monde de l’automobile et des hot rods. En 1993, il devient d’ailleurs le Président de « Hot Rods by Boyd« , la société de Boyd Coddington.

En 1998, Foose créer sa propre entreprise : Foose Design. Il fait alors du graphisme et du modélisme pour des particuliers, pour des constructeurs automobiles ou encore pour la télévision. Reconnu pour la qualité de son travail, c’est en 2000 qu’il peut se lancer aux côtés de MHT Luxury Alloys dans la production de jantes à son nom : Foose Wheels. Finalement, en 2004 et jusque 2015, Foose participe à l’émission Overhaulin’ (Cars Restoration) pour revoir en profondeur des véhicules de passionnés.

Chip Foose
Chip Foose

 

Chip Foose roule en Mustang !?

Je me suis moi-même plusieurs fois posé la question sans pour autant faire de recherches à ce sujet : quelle(s) voiture(s) possède Chip Foose ? Si dans un épisode d’Overhaulin’ intitulé « Un œil dans le rétro« , Foose raconte brièvement la restauration de son pick-up Ford F-100 de 1956, je ne savais pas quel était son « daily driver » (voiture de tous les jours, pour les non initiés).

Inutile de chercher plus longtemps, je vous le donne en mille : Chip Foose conduit une Ford Mustang EcoBoost convertible. Le designer a su ainsi combiner un véhicule emblématique (la Mustang), avec le confort adapté au climat de Californie (convertible) et le côté écologique assez marqué dans l’état californien (EcoBoost).

C’est en s’associant à Ford et à American Muscle au sein du programme Modern Muscle Design (MMD) que Foose parvient à obtenir la toute première Mustang convertible de la chaîne de production des 2015.  Le programme MMD consiste à concevoir une édition spéciale de la Mustang 2015 GT (coupés et convertibles) avec une ligne et des composants spécifiques. La Mustang 4 cylindres servira de base pour les aspects visuels de la MMD. D’ailleurs, la Mustang « MMD by Foose » fera probablement l’objet d’un article à part entière…

Inutile de préciser que la Mustang de Foose a reçu un lifting de qualité. Pour cela, des pièces spécifiques conçues par Chip ont été produites par American Muscle.

 

Les particularités de cette Mustang

Dans un premier temps, le véhicule de base (le premier cabriolet S550 de la production 2015, tout de même) est livré à l’atelier de Foose. Il arbore une carrosserie de couleur noir ainsi qu’un intérieur rouge et noir. Chip peut alors commencer à retravailler le design de la Mustang. Son objectif est de préserver l’héritage en matière de lignes de la Mustang cinquantenaire.

Ne nous faisons pas d’illusions : on retrouve tout de même la signature de Foose. Effectivement, si certaines modifications sont bien visibles, d’autres sont bien plus subtiles.

« Atelier de peinture »

Un mélange de peinture « Glasurit 90 Line » est utilisé pour repeindre intégralement la Mustang. En outre, des lignes oranges sont dessinées de chaque côté du capot et sur les bas de caisses. Elles parcourent toute la voiture, donnant ainsi une impression de vitesse. Par ailleurs, certains tons de verts donnent des reflets plus foncés (les portes par exemple) tandis que d’autres sont plus clairs (le capot et le coffre, notamment). Cela donne l’impression que la voiture a la même couleur sur toute sa carrosserie mais, en fonction de l’angle de vue avec lequel on la regarde, elle paraitra plus ou moins sombre.

Les modifications techniques

Au niveau des modifications effectuées, le panneau inférieur avant est mis en valeur, un nouveau cadre de grille permet d’ajouter de la profondeur et la grille arborant le cheval au galop est décalée de quelques centimètres. Le capot est également totalement revu par Foose pour donner un côté plus agressif avec, notamment, une double entrée d’air. Les bas de caisse latéraux (rocker panels) sont plus prononcés sur la version de Foose et les écopes latérales imitent le look des versions GT des années ’60. Les feux arrières « 50th anniversary » sont intégrés avec des garnitures chromées et la lèvre du diffuseur arrière repeinte en argent satiné est également ré-imaginée pour mieux épouser les angles de la voiture.

Des ressorts Eibach d’un pouce inférieur aux ressorts d’origine sont installés et des pneus Pirelli P-Zero Nero (255/30R22 à l’avant, 265/30R22 à l’arrière) chaussent les jantes Foose de 22 pouces (22″x9″ à l’avant, 22″x9.5″ à l’arrière). Derrière ces roues, on retrouve des étriers à six pistons Baer.

Au moteur EcoBoost 4 cylindres (2,3 litres) est associé un turbo gonflé permettant de produire plus de 400 chevaux. Également, un système d’échappement Competition Series Exhaust en inox est fourni par MagnaFlow. Elle a le double avantage de mieux libérer les gaz et d’améliorer la sonorité. La transmission manuelle six vitesses est conservée d’origine.

La sellerie

Côté habitacle, on retrouve un intérieur cuire Katzkin bi-ton aux couleurs vert cendre et ardoise, avec surpiqûres oranges.

 

Le SEMA Show de Las Vegas

En 2014, cette Mustang un peu particulière est présentée au SEMA Show à Las Vegas sur le stand de la Ford Motor Company. Le jury de la convention lui décerne le « Best of Show on Corporate Display Stand« , soit l’un des trois prix Best of Show.

Depuis, plusieurs pièces de cette Mustang ont été reproduites pour créer la Mustang « MMD by Foose » que nous avons évoqué plus tôt dans l’article.

 

Quelques photos et illustrations

 

L'intérieur dispose de sièges en cuir vert et "charbon de bois" personnalisés avec des surpiqures orange.
L’intérieur dispose de sièges en cuir vert et « charbon de bois » personnalisés avec des surpiqures orange.
Des sièges cuirs sont intégrés à l'intérieur du véhicule
Des sièges cuirs sont intégrés à l’intérieur du véhicule
Des phares légèrement revus
Des phares légèrement revus
Le capot entier a été stylisé par Foose
Le capot entier a été designé par Foose
Le turbo du 4 cylindres entièrement revu.
Le turbo du 4 cylindres est entièrement revu.
Les jantes Foose Wheels sont chaussées en pneus Pirelli
Les jantes Foose Wheels sont chaussées en pneus Pirelli

 

Sources

Vous aimerez aussi...

3 commentaires

    1. Bonjour Vedrenne,

      J’avoue que l’idée d’avoir un véhicule passé entre les mains de Foose ne me déplait pas non plus :).

  1. Pourquoi dans cette émission contrairement à beaucoup d’autres, on n’ aborde jamais de prix ? Le coût de ces rénovations de rêve !!
    Dommage, vu que souvent il ne reste même pas un petit boulon d’origine ,connaître le détail des prix serait intéressant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *