La Mustang Shelby GT350H de 1966

En 1966, Ford Motor Company (FoMoCo), Shelby American et Hertz s’associent pour présenter la Shelby GT350H. Une voiture que le loueur international souhaite proposer à la location au sein de son programme intitulé « Rent-A-Racer ». Tout de suite, le modèle rencontre un grand succès sur les routes américaines. En 2006, les trois partenaires décident de réitérer leur prouesse et d’introduire la Shelby GT-H 2006. Cette dernière rencontre alors autant de succès que sa grande sœur de 1966. 10 ans plus tard, la 2006 est renouvelée par la Shelby GT-H 2016. Revenons sur l’histoire de cette série spéciale.

Ce billet est le premier d’une série de trois articles.

 

La Shelby de Carroll

La Ford Mustang, sortie en 1964, est déjà connue comme une icône historique de l’automobile. Ce, en raison de sa motorisation, de ses courbes mais aussi pour sa fabrication « made in America » (lire aussi notre article : Les origines de la Ford Mustang). En plus d’être une routière pratique, la Ford Mustang est également prisée par les amateurs de circuit. D’ailleurs, un certain Carroll Shelby s’intéresse sérieusement à cette nouvelle voiture dès 1965. Shelby est un pilote de course Texan qui a tenté en 1962 de créer une voiture américaine abordable capable de battre les Ferrari : la Shelby Cobra 260. Ainsi, trois ans plus tard, Shelby développe la Shelby GT 350 sur une base de Ford Mustang. Cette dernière est équipée d’un moteur V8 de 306 chevaux (35 de plus que le V8 standard). La Mustang devient ainsi un muscle car.

 

« Rent-A-Racer » : Shelby GT350H 1966

La popularité de la Mustang est telle que Ford, Shelby et Hertz décident de s’associer pour lancer le programme « Rent-A-Racer » (louez un bolide). 1001 Shelby GT350H sont alors produites en 1966. Des Mustangs fastbacks équipés de V8 sont produites chez Ford pour être ensuite envoyées aux ateliers de Shelby. Ce dernier se charge de doper le moteur et d’ajouter un kit carrosserie aux couleurs du loueur de véhicules (jaune et noir). Enfin, Hertz diffuse la Shelby GT350H grâce à son réseau national. Le grand public a alors accès à ce bolide de 306 chevaux.

Anecdote : Les 85 premières GT350H étaient livrées avec des carrosseries dont les couleurs pouvaient varier. Les bandes dorées n’étaient d’ailleurs pas toujours présentes. C’est seulement à partir de la 86ème voiture que la GT350H a arboré « de série » une carrosserie noire à bandes dorées.

Une Mustang un peu… particulière

La plupart des GT350H sont produites avec une transmission automatique mais quelques exemplaires font exception à la règle et disposent d’une boîte manuelle à 4 vitesses. Les voitures de Hertz disposent toutes des sièges arrières rabattables ainsi que d’une roue de secours, deux options possibles avec la Shelby GT350. En termes d’évolutions par rapport à la simple Mustang, cette Shelby GT350H se voit monter des roues à flancs larges. Elles sont chaussées avec des pneus Goodyear Blue Streaks (210 km/h, 7,75 x 15). Des bras oscillants sont également ajoutés à l’arrière ainsi qu’une barre stabilisatrice d’un pouce à l’avant. Concernant le freinage, nous retrouvons des disques Kelsey-Hayes de 11 pouces à l’avant et des tambours de 10 x 3 pouces à l’arrière.

La Shelby GT350H répond d’ailleurs aux exigences de la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile). Hertz pourrait la faire courir en « Group 2« .

 

17 dollars par jour

C’est ainsi que les amateurs de circuits et potentiels futurs acquéreurs de Shelby peuvent essayer cette voiture de rêve pour quelques dollars à la journée. Effectivement, à New York, la location de la Shelby GT350H coûte 17 dollars la journée et 17 cents par mile au-delà de la limite définie par le loueur. La belle est également disponible à 70 dollars la semaine. Le prix varie un peu en fonction du lieu et Hertz refuse de louer ce véhicule lorsque les routes sont enneigées, n’ayant pas de pneu neige pour ce modèle. Certains états, comme celui de New York, ont une loi mentionnant l’interdiction de circuler durant une « snow emergency » (littéralement alerte neige) si la voiture n’est pas chaussée en pneus appropriés.

Nombreux sont ceux qui louent une Shelby GT350H le samedi pour ne ramener la voiture que le dimanche soir après avoir profité du bolide sur circuit.

Parmi les 1001 exemplaires de GT350H produits, on ne retrouve aujourd’hui que quelques rares survivors. Les modèles les moins onéreux s’échangent désormais pour 150 000 dollars au bas mot.

 

 

La Shelby GTH 6S1604 a eu deux propriétaires avant d'être mise en vente pour 150 000 dollars
La Shelby GTH 6S1604 a eu deux propriétaires avant d’être mise en vente pour 150 000 dollars

 

La Shelby GTH 6S1604 est vendue par Motorcar Studio à Atlanta, (Georgie, USA)
La Shelby GTH 6S1604 est vendue par Motorcar Studio à Atlanta, (Georgie, USA)

 

Vue de l'arrière
Vue de l’arrière

 

L'intérieur de la Shelby GT350H
L’intérieur de la Shelby GT350H

 

Un moteur V8 de 306 chevaux
Un moteur V8 de 306 chevaux

 

Sources

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *