Sébastien et sa Mustang 66 Burgundy

Parfois, les évènements de la vie nous poussent à nous intéresser à quelque chose de bien précis. Ce fut le cas pour Sébastien P. qui, après un temps de remise en question, décide de s’investir dans un projet moto. Il fait alors ses armes sur une belle Triumph Street Triple 2010 tout en gardant un œil attentif sur les voitures anciennes. Amoureux des belles mécaniques, vous vous en doutez… Sébastien finit par se laisser charmer par une Mustang. Il « délaisse » alors la Triumph pour s’offrir ce magnifique coupé. Voici l’histoire de Sébastien et sa Mustang 66 Burgundy.

Neuf mois d’attente

Il convoite un modèle bien précis : un coupé 66 en bon état qui doit être situé en France. En raison de ces critères, ses recherches durent près de neuf mois avant qu’il ne localise une Mustang d’une couleur peu courante : le Vintage Burgundy. Elle se trouve au sud de Paris et son propriétaire du moment a trois anciennes en sa possession. C’est finalement le 28 novembre 2014 que Sébastien va chercher sa belle au sud de Paris, sur un plateau.

Ce jour-là, le propriétaire souhaite que notre ami essaie le véhicule. Sébastien se met alors à paniquer un peu : les vitesses sont très difficiles à passer (l’embrayage est anormalement dur), la direction assistée est inexistante… C’est alors qu’il se met à penser « J’annule ? Non, je ne peux plus !! Dans quoi je m’embarque… ». Cette panique passagère derrière lui, Sébastien reprend ses esprits. Dès le lendemain, de retour à la Rochelle d’où il est originaire, le jeune homme démarre sa Mustang sans difficulté, utilisant les astuces données par celui qui était devenu l’ancien propriétaire du coupé 66.

Sébastien, avec sa monture
Sébastien, avec sa monture © Julien Boulanger

Vous avez dit Vintage Burgundy ?

Revenons un peu sur cette Mustang. Construite en 1966 sur la chaîne de production de l’Entreprise Ford Motor Company de Dearborn dans le Michigan (USA), elle possède le code VIN 6F07A736715. Ce coupé est équipé d’un moteur V8 289ci à quadruple corps. Malgré son infinie beauté, cette belle auto ne trouve pas de propriétaire avant quatre ans, soit en 1970. Sébastien n’en connaît pas la raison mais on peut aisément supposer qu’il s’agissait d’un modèle d’exposition. Pour la petite anecdote, son premier propriétaire place une pièce de monnaie US de 1970 dans le montant de pare-brise gauche. Celui-ci utilise notamment sa Mustang pour emmener ses petits-enfants à l’école. Pendant sa restauration, Sébastien retrouvera d’ailleurs un crayon rouge en bois frappé « Made In USA » dans les dessous de la boîte à gants et datant de cette époque.

En 2008, la Mustang est rapatriée par une femme sur le Vieux Continent, en Belgique. Elle conserve l’auto ainsi durant trois ans avant de la revendre à un certain Gérald qui n’est autre que l’ancien propriétaire à qui Sébastien la rachète.

Sébastien l’a baptise Kelly en raison de la couleur Vintage Burgundy et en référence à Kelly Bundy (Christina Applegate dans la comédie « Mariés, deux enfants ») qui arbore une belle robe rouge en soirée. Le jeune propriétaire ne souhaite pas faire trop de modifications et décide d’y aller petit à petit : on analyse les bruits de la voiture, on regarde ce qui peut être amélioré ou remplacé et on fait le nécessaire au fur et à mesure. Ça, c’était le plan initial.

Une pièce de monnaie US de 1970 a été logé par le premier propriétaire dans le montant de pare-brise gauche
Une pièce de monnaie US de 1970 a été logée par le premier propriétaire dans le montant de pare-brise gauche

Un check-up et « quelques » réparations…

Notre ami Rochelais aime bricoler et lustrer la belle. Sébastien commence ainsi par lui faire un check-up technique complet, la vidange de tous les fluides et un lustrage pour protéger et rendre la carrosserie bien lisse. Il change par ailleurs les blocs optiques arrières abimés par le temps, ajoute un coupe circuit dans l’habitacle, change l’encadrement de compteurs du tableau de bord, peint et offre une nouvelle garniture au coffre. Le jeune homme enchaîne avec la rénovation du volant ainsi que des plastiques intérieurs, puis change le filtre à essence, répare les « warning », ajoute un voyant qui s’allume lorsque le frein à main est enclenché, passe l’allumage en électronique, etc.

Après avoir effectué ces nombreux travaux (souvenez-vous, Sébastien ne voulait pas faire trop de travaux sur sa Mustang), il se rend finalement compte qu’il a des problèmes de chauffe. Il décide alors de reprendre totalement le circuit de refroidissement, change le radiateur, la pompe à eau et l’alternateur. Oui, on peut le dire : notre ami ne fait pas les choses à moitié !

Malheureusement, il n’est pas au bout de ses peines lorsque survient un joint de culasse ! Cela suffit à le décider pour chercher les pièces nécessaires et ainsi refaire le bloc moteur. Il confit alors ce projet aux Brothers Custom, à Chinon (Centre-Val de Loire, France). Puisque la voiture sera immobilisée plusieurs longues semaines, la décision est prise de refaire, en plus du bloc moteur, le châssis, les suspensions et, un peu plus tard, l’intérieur.

Les modifications réalisées

Finalement, ce sont toutes ces modifications que Sébastien a fait sur sa Mustang 66 :

Au niveau du moteur

        – Déglaçage en restant dans les côtes d’origines (au maximum) / nettoyage du bloc / culasses
        – Pistons forgés KB Performance
        – Arbre à cames COMP Cams Magnum K31-226-3
        – Coussinets renforcés KB
        – Ressorts de soupapes renforcés COMP Cams
        – Soupapes renforcées KB
        – Double chaîne  de distribution COMP Cams
        – Cache culbuteurs COMP Cams
        – Pushrod renforcés + guide plate + stud vissés 3/8 dans les culasses
        – Roller Rocker COMP Cams Gold Aluminium ratio 1.6 – 3/8
        – Silent bloc moteur polyuréthane +1″
        – Pompe essence Edelbrock EDE1725
        – Doigt d’allumage Ford 289 ci
        – Module Pertronix Ignitor II
        – Bobine Pertronix Flame Thrower II 0.6 ohm
        – Fils de bougie Taylor 8mm 
        – Bougie Autolite
        – Pompe à eau Ford 289 ci
        – Visserie ARP complète
        – Carter cloisonné 7L Moroso
        – Embrayage ACT Stage 1
        – Collecteurs Hooker 3″ noir + momification par bande thermique
        – Joint de collecteur échappement Hooker Comp        
        – Ligne complète Flowmaster 2.5  » avec silencieux Super 44     
        – Ventilateur 3000 CFM
        – Mise en place d’un vase d’expansion Michimoto
        – Radiateur alu 2 rangs Michimoto
        – Changement des durites pour des Samco noires anti écrasement
        – Joints moteur renforcés
        – Peinture rouge racing Ford du bloc
        – Peinture noire epoxy pour la baie moteur
        – Chrome du collecteur d’admission
        – Coupe circuit 2 pôles dans l’habitacle + Switch ventilateur et warning
        – Reprise des câbles de batterie avec cosses
        – Alternateur monofil 100 amp
        – Pose des goupilles de capot + changement des poignées       
        – Poly-lustrage carrosserie

Concernant les suspensions et le châssis

        – Amortisseurs Koni Street
        – Silents bloc châssis / suspension en polyuréthane
        – Ressorts avant -1″ en tarage 620 LBS (Grab A Trak) et coupe de 1 spire
        – Bras de suspension supérieur D/G
        – Rotule de direction D/G
        – Support de ressort D/G
        – Coupelle de ressort D/G
        – Durite aviation freins avant et arrière
        – Barre de renfort avant 1.5″
        – Décapage de toutes les pièces (bras inférieur, lame, étriers de freins, tambours arrière …etc)
           et mise en peinture noire époxy
        – Jantes Classic TORQ THRUST II – VN215 en MAG GRAY – 17″ chaussées en Toyo
        – Lug nut Chrome Magnum
        – Rabais de -1 à l’arrière par cales
        – Déglaçage des disques avant
        – Plaquettes avant HP Plus
        – Mâchoires arrières HP Plus 

Et l’intérieur :

        – Volant GT retro bois vernis peu tulipé moyeu à 9 visses
        – Bague de volant fixation 9 visses chrome
        – Centre de volant GT chrome
        – Boule blanche Hurst levier de vitesse
        – Ceinture Shelby Racing boucle 3″
        – Contre porte Pony 
        – Baguette de contre porte chrome
        – Poignées noires et œillet décoratif de poignée chrome
        – Fond de compteur origine en blanc
        – Encadrement compteur et boite à gant en noir
        – Pose 3 manomètres mécaniques – pression huile – Temp Eau (en F°) et Voltmètre


Ainsi va la vie…

Aujourd’hui, Sébastien réalise qu’il a finalement effectué une très belle restauration de sa Mustang (Kelly). Après tout ce travail, ces rencontres, les balades, il est temps pour lui de se séparer de sa belle et ainsi avoir l’énergie, le budget et le temps pour se consacrer à d’autres projets, familiaux cette fois-ci, qui lui sont chers. Sébastien est formelle : Kelly restera sa première Mustang, mais pas sa dernière !

Cette Burgundy est faite pour rouler au milieu des vignobles
Cette Burgundy est faite pour rouler au milieu des vignobles. Crédits photos : Kévin Renard
Le moteur a été entièrement refait en 2016
Le moteur a été entièrement refait en 2016. Crédits photos : Kévin Renard
Les plaques de l'Alberta finissent très bien la ligne épurée et sportive de cette Mustang
Les plaques de l’Alberta finissent très bien la ligne épurée et sportive de cette Mustang. Crédits photos : Kévin Renard
La Mustang 66 de Sébastien a un caractère bien affirmé
La Mustang 66 de Sébastien a un caractère bien affirmé. Crédits photos : Kévin Renard
Les nouvelles jantes, plus larges, donnent un look plus sportif à cette 66
Les nouvelles jantes, plus larges, donnent un look plus sportif à cette 66. Crédits photos : Kévin Renard
La Mustang de Sébastien ne passe pas inaperçue
La Mustang de Sébastien ne passe pas inaperçue. Crédits photos : Kévin Renard
Le volant en bois ressort bien dans cet intérieur entièrement noir
Le volant en bois ressort bien dans cet intérieur entièrement noir. Crédits photos : Kévin Renard
Des manomètres ont été ajoutés pour des mesures plus précises
Des manomètres ont été ajoutés pour des mesures plus précises. Crédits photos : Kévin Renard
Un magnifique intérieur noire pour cette Mustang 66
Un magnifique intérieur noire pour cette Mustang 66. Crédits photos : Kévin Renard

Articles connexes

La Mustang Shelby GT350H de 1966 En 1966, Ford Motor Company (FoMoCo), Shelby American et Hertz s'associent pour présenter la Shelby GT350H. Une voiture que le loueur international so...
Mustang 1966 « Anniversary Gold Edition » Dans le but de célébrer la millionième Mustang produite, une série spécial a été conçu en mars 1966. Il s'agit effectivement de la Mustang "Anniversar...
De la Californie au Beaujolais… La commande effectuée et décrite dans notre précédent article, nous avons franchi uniquement la première étape de l'achat. Effectivement, reste à impo...
Attente insoutenable Après l'achat et quelques péripéties liées au transit, l'auto arrive désormais tout près de chez moi, dans l'Ain, en France. Si j'espérais l'avoir pou...
3 commentaires Ajoutez les votres
  1. Merci 😉 ce fut une superbe aventure !
    Kelly évolue maintenant sur le Bassin d’Arcachon et elle se fait bien remarquer 😀

    Sébastien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *