Un achat sur photo

Fin aout 2017, je me sépare de ma Mustang II. L’argent ainsi obtenu me permet de financer, en partie, mon nouveau projet : un coupé Mustang de première génération. Cette fois-ci, je souhaite l’importer directement depuis les États-Unis, et plus particulièrement depuis la côte Ouest. Ce sera donc un achat sur photo.

Préparation de l’achat

Le cahier des charges est le suivant : un moteur V8, au plus près de l’origine (pas de hood scoop, bandes, et autres ajouts esthétiques possibles par d’anciens propriétaires), de couleur bleu (Silver, Caspian, ou Nightmist Blue), modèle 65 ou 66, code C et boîte automatique en raison d’un budget inférieur à vingt mille euros. Cette fois-ci, en revanche, je souhaite ne pas avoir de travail de carrosserie et la caisse doit être totalement saine. En revanche, une auto dans son jus avec un peu de travail mécanique est envisageable.

Je me rapproche rapidement d’Arnaud, un importateur qui réalise les démarches pour rapatrier des véhicules US en échange d’une commission. Il m’est conseillé par un ami totalement fiable, je décide donc de me lancer. Il me conseille plusieurs voitures mais je préfère les chercher moi-même sur Craigslist et lui faire valider par la suite. Le 30 aout, je commence à chercher activement.

Premières trouvailles

Ainsi, je m’oriente sur quelques Mustang Silver Blue puis Arcadian Blue. Pour la première, le vendeur ne souhaite pas communiquer de photo de sous les tapis (ils seraient collés…). On oublie. Plusieurs Mustangs Arcadian Blue, une couleur que je ne souhaitais pas à la base, retiennent mon attention. L’une d’entre elle est légèrement tunée (haut parleurs aftermarket et phares avant remplacés par des très modernes) mais impeccable du côté moteur, une autre est dans un très bon état mais vient de Chicago et dispose de stickers religieux à la gloire de Jésus. Indéniablement, cette couleur bleu très clair me plait de plus en plus…

Une Mustang près de Los Angeles

Durant mes recherches près de Los Angeles, sur Craigslist, un vendeur revient souvent. Effectivement, c’est celui qui n’avait pas voulu soulever les tapis qui étaient soit disant collés… Il est situé à North Palm Springs, à quelques miles seulement de LA. Le 2 septembre à 5:44 du matin, j’envoi un message à Arnaud pour lui montrer une voiture qui me plait vraiment, dans une couleur que j’aime également beaucoup. Il s’agit ainsi d’une Mustang code C V8, boîte mécanique TREMEC 5 vitesses. Elle est désormais propulsée par un 302ci qui a moins de 10 000 miles. Aussi, le vendeur assure une carrosserie parfaitement saine, une mécanique fraichement restaurée, aucune fuite, et tous les voyants sont fonctionnels. C’est le coup de coeur !

On obtient assez rapidement des photos complémentaires des dessous et tout semble effectivement bien propre. Toutefois, Arnaud me précise qu’il ne faut pas trainer. En effet, le vendeur est prêt à nous réserver la voiture moyennant un acompte. La décision ne se fait pas attendre. Après plusieurs discussions avec Pascal (plus connu sous le pseudonyme de Scal), je me lance. Ça y est, je viens de m’acheter une Ford Mustang Coupé 1966.

Articles connexes

La Mustang Shelby GT-H 2006 En 1966, Ford Motor Company (FoMoCo), Shelby American et Hertz s'associent pour présenter la Shelby GT350H. Une voiture que le loueur international so...
Coupé ’66 dans Fast Lane Chaque mercredi, Amoniac.net vous propose de découvrir un film ou une série qui met les projecteurs sur une Mustang. Ces articles présentent brièvemen...
Coupé ’65 dans Get Carter Chaque mercredi, Amoniac.net vous propose de découvrir un film ou une série qui met les projecteurs sur une Mustang. Ces articles présentent brièvemen...
Mustang 1966 « Anniversary Gold Edition » Dans le but de célébrer la millionième Mustang produite, une série spécial a été conçu en mars 1966. Il s'agit effectivement de la Mustang "Anniversar...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *